De temps à autres, en écoute du monde, une lettre s’élèvera…
Ces Lettres se sont pas là pour “sauver” une quelconque “victime” d’un “persécuteur”, les personnages n’ayant de prise sur ce qui s’élève de la Terre Sacrée.
Ces Lettres ne sont pas un point de vue – car chaque point de vue implique une identité séparée – mais bien un reflet de l’écoute en Terre Sacrée de ce qui se déroule dans le monde.
Tranchantes, implacables, bouleversantes, elles demandent ouverture évolutive à leur propos…

&&&

Arrête de me culpabiliser !

[Lettre ouverte aux dévoreurs d’animaux… ]

« Culpabiliser les gens n’amène pas le changement mais la résistance à celui-ci. » est le discours de celui-celle qui ne veut pas changer ses jouissantes habitudes gustatives. Si on y regarde de plus près, le changement vient après un inconfort, un déchirement intérieur, la prise de conscience d’une dissonance et l’absolue nécessité de quitter cette dissonance.

 

&&&

Or, comment la jouissance morbide des sens, activée à l’odeur de saucisses frétillantes sur le barbecue, au goût du sang chaud dans la bouche, à la texture croquante de la peau du poulet rôti, au moelleux réconfortant d’une omelette, d’un camembert… pourrait-elle se soustraire à elle-même après des millénaires de perfectionnement neurosensoriel, accéléré à la folie depuis le milieu du vingtième siècle ?

Si ce n’est en ayant, face à sa dévorante recherche de plaisir gustatif, un STOP Magistral montrant l’ignominie de sa face cachée.

Ce STOP – images montrant la torture et le génocide animaliers perpétrés au nom de cette jouissance éphémère des sens – entraine un sentiment de culpabilisation normal et SAIN.

Celui-ci prouve que derrière la folie des sens, il y a un Etre Sensible qui reconnait les atrocités commises envers ses frères et soeurs les animaux.

Ce sentiment de culpabilité est le premier pas du déchirement intérieur permettant le changement salvateur, pour soi mais surtout pour les milliards d’Etres sensibles exécutés chaque année.

Alléluia ! L’Etre sensible émerge de l’humain.

&&&

Mais l’orgueilleux jouisseur ne veut pas déroger à sa toute-puissance mortifère. Il projettera ce sentiment de culpabilité sur le messager ; fera appel au combattant pour défendre le droit à cette jouissance suprémaciste, même si celle-ci doit causer l’extinction du Vivant.

Au final, il renversera les rôles, se présentant en victime d’extrémistes végans. Un comble, quand on voit l’extrême violence avec laquelle il traite les êtres nommés « animaux », « bêtes », « bétail », « produits »…

&&&

Il n’est pas demandé ici de « devenir végan ».

Toute idéologie, aussi noble soit-elle, entraine la création et/ou le maintien d’une contre-idéologie. Non. Il est simplement proposé, à travers ce sentiment de culpabilité, de redevenir des Etres Sensibles.

Et la sensibilité n’est pas de la sensiblerie – liée, elle aussi, à l’excitation des sens.

La sensibilité n’est pas affaire de jouissance des sens.
Elle est affaire de sentiment d’Ame, d’ouverture du Coeur, de reconnaissance du Sacré de chaque vie.
Elle est peut-être le point de départ de ce qui sauvera l’humanité.
Elle ouvre à la Compassion, au sentiment d’unité, au ravissement de l’Etre.
C’est tellement plus vaste, plus Majestueux que cela impose, de l’intérieur, un renversement des valeurs et l’arrêt de comportements mortifères.

Simplement redevenir un Etre sensible… Est-ce trop demander ?

Voir, Aimer et Embrasser les personnages psychiques

Souvent sur le chemin spirituel nous voulons nous libérer. Nous libérer des chaînes du passé, nous libérer des émotions , nouslibérer des pensées libérer du mental, nous libérer de l’Ego, nous libérer des désirs… Ce qui est paradoxal c’est que cette libération n’est que…

Il n’y a que l’ETRE

Souviens-Toi que TU ES l’ETRE.  L’ETRE-UN s’habillant de différentes formes de la MATIERE-UNE. Ainsi l’Etre humus se glisse-t-il dans l’Etre poireau. Ainsi l’Etre poireau se glisse-t-il dans l’Etre humain. Un seul ETRE, Un seul…

L’au-delà

Le Feu Blanc des contemplations distille dans les Lettres le Parfum de l’au-delà. Pas l’au-delà ésotérique… Pas l’au-delà “de la vie après la mort”… Mais celui de la Vie après vie et mort réunies, la “Sur-Vie” comme l’appelle Mère. Un au-delà  qui n’est pas de l’ordre de…

Le coronavirus ? Lettre à la Toute-puissance arrogante de l’humain

Croire que “l’Univers épargnera le corps physique d’un virus parce que l’on est spirituel” est l’oeuvre du magicien… Diffuser des informations complotistes sur le coronavirus est l’oeuvre du…

Mais qui est ce Je qui balaie ?

Je ne balaie pas pour rendre propre un lieu qui, de Toute Eternité, est sans tâche. Je balaie pour l’Ame du Monde. Ainsi se dévoile le chemin du…

Juste reculer intérieurement

Juste reculer intérieurement. Encore et encore et encore… Si profondément que la notion d’”intérieur” perd toute signification.
Alors c’est le grand plongeon dans le vide… Un plongeon où personne ne plonge… C’est l’élévation du

Arrête de me culpabiliser ! Lettre aux dévoreurs d’animaux

« Culpabiliser les gens n’amène pas le changement mais la résistance à celui-ci. » est le discours de celui-celle qui ne veut pas changer ses jouissantes habitudes gustatives. Si on y regarde de plus près…

Le triple mouvement de l’épuisement identitaire

C’est dans l’épuisement de l’identité séparée “moi/je” et de ces protecteurs, que la Conscience-UNE se désidentifie, se détoxifie de ces poisons… Cet épuisement est créé par un triple mouvement…

Le ver dans la pomme de l’ego

Dans l’ignominie du sens de l’ego se cache le ver de sa dissolution, de sa perte… Le premier et le dernier personnage : ….

Tout est Sacré

Soit tout est Sacré soit tout est profane, banal… Il n’y a pas de demi mesure. Pas d’entre d’eux. Seul le mental dualiste juge ce qui…

Frotte-Toi à MOI plutôt que de Te frotter au monde.

N’es-tu pas fatigué de te frotter au monde ? De naviguer entre un émotionnel donnant l’illusion d’être vivant à travers des sensations physiques et un mental ressassant le passé de quelqu’un qui…

Un Appel pour les sens…

L’Ame qui a soif lance son cri silencieux à travers les sombres méandres du psychisme. Un Appel pour les sens… pas pour…

Sortir de ce concept

Le petit enfant “travaille-t-il sur soi” ? L’oiseau “travaille-t-il sur soi” ? La rivière “travaille-t-elle sur soi” ? C’est le mental de l’humain qui crée…

Combien de fois fais-tu appel aux morts ?

Combien de fois fais-tu appel aux morts plutôt que de célébrer le VIVANT ? Combien de fois oublies-tu le VIVANT Présent, toujours, et cours-tu à sa recherche dans…

L’immense paradoxe spirituel

A l’heure où est scandé l’impérieuse nécessité de “trouver qui l’on est”… “trouver sa véritable nature”… Un immense paradoxe spirituel se doit d’être mis à jour :

Rien à intégrer

Peu-être t’es-tu déjà entendu dire, après une retraite spirituelle ou une “mise en Présence” : “il faut que j’intègre cette expérience”…

Nouvelle Alliance dans la Paix des Vaches Sacrées

Comment l’humain a-t-il pu s’écarter à ce point du Sacré qui réside en chaque être ? Oubli que l’humain n’est qu’une manifestation limitée parmi tant d’autres de l’évolution en cours et non son ultime stade ? La vache, tout comme l’humain, est capable d’émotions, mais aussi de ce fameux “Effet…

Le truc spirituel, c’est ça

Voilà le truc, la clé, le chainon manquant à tout chercheur spirituel, à tout aventurier de la Conscience… C’est aussi simple que cela. Aucune pratique. Juste cela…

La lenteur te sauvera

Qu’aujourd’hui, soit une ode à la lenteur. Comment être saisi par la VIE si l’on court toujours ? Ralentir… Le sens de l’ego et le mental ont horreur de ce mot :-). Existants dans une société où…

Terre Originelle qui n’est foulée par aucune empreinte humaine…

Oeuvrer dans le monde pour l’avènement d’une nouvelle terre, où règne la Paix, l’Amour, l’Harmonie, la Joie et la Justice entre tous, est honorable et impératif en ces temps de grande transition évolutive. Cet ouvrage ne peut faire l’impasse d’un autre,

Share This
X